résumé match contre morières

24 septembre 2016 - 17:59

2ème match et 2ème déplacement pour notre équipe, nous allons à morières, gros déplacement effectué là encore en jet privé du club.

14 joueurs présent et la rentré de pierre dans les buts.

les 15 première Mn sont difficile, nous sommes dominés, mais la défense veille au grain et pierre dans les buts fait ce qu'il faut pour préserver notre but vierge, cette fois çi, nous avons téléphoné dans la semaine à morières pour qu'il n'y est pas de taupe sur le terrain, pour évité le même attentat que la semaine dernière sur notre président, ont à bien fait, pas de problème de se point de vue là, puis sur notre 1ère offensive, David dos au but, se retourne et frappe, se qui laisse sur place le défenseur et le gardien adverse, 1 à 0 pour nous c'est plutot bien payé, le jeu se stabilise, nous sommes plus présent dans les duels, morières se procure quelques occasions mais pierre est en forme bien aider par les défenseurs impérial eux aussi.

mi-temps 1 à 0

la deuxième mi-temps ressemble beaucoup à la fin de la 1ère, les 2 équipes se neutralisent, et sur 1 contre-attaque rondement mener, seb fait une belle passe en profondeur sur steph, qui hérite du ballon dévié par un défenseur et du plat du pied ouvre son compteur but, 2 à 0 pour nous, c'est bien partie.

le ballon circule bien des 2 cotés, et à 20 Mn de la fin sur un centre très haut, pierre sort et crie laisse, mais le ballon lui échappe des mains, je pense qu'il à du être dévié par la même taupe que la semaine dernière, (je l'est reconnue)

le joueur de morières n'a plus qu'à poussé le ballon au fond des filets, 2 à 1 et reste 20 Mn, va falloir jouer serré jusqu'à la fin pour pas se faire rejoindre. heureusement la taupe ne passeras plus sur la route de pierre et nous remportons ce deuxième match.

après le match apéro et repas avec nos adversaires du jours, bien sur, vendredi prochain réception du RC ISLE

Mr Chabot s'il vous plait, faîtes en sorte qu'il n'y est pas de taupe sur notre terrain vendredi, merci d'avance.

 

 

Commentaires